En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience shopping. Pour en savoir plus, cliquez ici.
close icon

Collaborations

Interview - Marie-Sophie Lockhart

Marie-Sophie Lockhart est une femme inspirante. De celle que nous adorons.

A l'occasion de notre collaboration, nous avons souhaité lui poser quelques questions....

Propos recueillis par Julie Bluteau

Photographies de Jay Carroll

Salut Marie-Sophie ! Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Marie-Sophie Lockhart, j’ai 33 ans, je suis Française et brodeuse, mais pas seulement... ! Je suis une « self made business woman », comme on dit aux Amériques ! J'ai commencé à broder il y a quatre ans. D'une passion, c'est devenu mon business qui m'a permis de travailler à mon compte et d'être ma propre boss; ce qui a ses avantages, (je fais partie de ces personnes qui sont toujours en retard !) même si la charge de travail et de stress sont là. En revanche, je suis libre de les gérer à ma manière, ce qui finalement est un challenge et une récompense de chaque jour.

J'ai vécu à New York pendant sept ans, où j'ai travaillé pour de grandes maisons de couture. J’y ai eu la chance de pouvoir collaborer avec des clients comme Drake, Beyoncé ou Rihanna.

Avant New-York, je travaillais chez Colette à Paris. À mon arrivée, j'ai dû tout recommencer depuis le début! Dans la Grosse Pomme, ça a été long et dur, mais j'ai réussi à trouver ma voie et vivre de mon art. Désormais, j'ai la chance de pouvoir travailler n'importe où dans le monde. Je viens juste de déménager à Hawaï. Je me réveille tous les matins dans un environnement tellement beau que j'en viens à me demander ce que j'ai fait pour être si chanceuse !

Vivre en connexion avec la nature est primordial pour moi. J'ai hâte de voir l'impact que mon nouveau cadre de vie aura sur mon travail. C'est très important pour moi d'être nomade et de continuer à voyager.

Comment est née cette collab avec Sessùn ?

Jessie, une de mes amies, travaille chez Sessùn. C'est elle qui a montré mon travail à Emma qui l’a adoré et m'a contactée afin que nous concevions ensemble une petite collection. Je suis une grand fan de Sessùn depuis longtemps. J’ai vu grandir la marque en même temps que moi, nous sommes de la même génération. J'ai vraiment été honorée qu'Emma pense à moi.

Quelle est l’idée majeure que vous souhaitiez véhiculer avec Emma à travers cette collab ?

L’inspiration majeure est celle de l’Ouest américain, de ses grands paysages sauvages qui ont conduit hommes et femmes à découvrir et parcourir le continent en quête de liberté.

Ces hommes qui travaillent leur terre et s'occupent de leurs animaux, des chevaux sauvages, ce sont eux les vrais cowboys !

Une autre de mes inspirations vient de Nudie, un tailleur designer américain qui créait les costumes de scène des plus grandes célébrités américaines, dans un style cowboy, avec des broderies incroyables. Un vrai génie ! Il a réalisé les costumes d'Elvis et de Gram Parsons, l'un de mes artistes favoris de la country rock des années 70.

Avec Emma, nous sommes toutes les deux fans du film « Butch Cassidy and the Sundance Kid », avec les charismatiques Robert Redford et Paul Newman, tiré d’une histoire vraie. Les paysages, la photographie, les costumes, la musique du film… Tout est magnifique dans cette œuvre culte, qui évoque l'esprit de l’ouest américain, les Outlaws et l'amitié entre ces deux hommes.

On a décidé de faire beaucoup de pièces en jean qui est à la base un vêtement de travail. On a souhaité développer cette idée de « workwear » et on a également conçu notre propre motif de bandana.

C'est drôle, car mon jeans et mon bandana sont exactement les premières pièces que j'ai brodées. Amour toujours, comme on dit.

Quelles ont été vos principales inspirations ?

Le film dont nous parlions à l’instant et les films sur l'Ouest américain en général, la musique country, le designer Nudie et les vêtements de travail. 

Comment es-tu intervenue sur cette collab ? 

C'était super simple et agréable, un vrai bonheur de travailler avec Emma et toute son équipe. J'ai été agréablement surprise car la plupart de mes clients sont américains et je n'avais encore jamais travaillé sur un tel projet pour une marque française.

Dans un premier temps, j'ai envoyé des moodboards, puis l'équipe Sessùn m'a renvoyé les premiers croquis des modèles et on a tout décidé ensemble. On a choisi les pièces à broder et j'ai commencé à dessiner. J'ai ensuite reçu les échantillons que j'ai brodé à la main. En parallèle, j’ai conçu les dessins pour les jacrons (ces pièces en cuir que l'on trouve sur les jeans), les étiquettes etc.

Le fait de bosser avec un décalage horaire ne nous a même pas dérangés ou compliqué la tâche. Le fait d'avoir eu entièrement carte blanche était super cool, l'équipe m'a vraiment permis de m'exprimer à 100%.

 Si tu devais décrire cette collab en quelques adjectifs ?

Je dirais que c'est une épopéé, un voyage country vers l'Ouest.