Journal

28 / 06 / 2017

Fashion Revolution

Fashion Revolution

Le mouvement Fashion Revolution rassemble des acteurs de la mode à l’échelle internationale, marques, designers, boutiques, leaders d’opinion, fabricants mais aussi consommateurs éclairés et responsables, dans une logique de transparence.


L’objectif de ce mouvement global est de pousser les entreprises du textile à avoir une réflexion sur les conditions de fabrication de leurs produits, pour tendre vers une industrie de la mode plus respectueuse des travailleurs, et de la planète.

A la question du consommateur #whomademyclothes, l’entreprise doit elle même s’interroger pour mieux connaître l’intégralité de sa chaîne d’approvisionnement , et devenir ainsi plus responsable. En montrant que derrière chaque vêtement il y a des êtres humains qui ont aussi une histoire, en s’interrogeant pour mieux comprendre les logiques de production, le mouvement tend à rendre l’industrie de la mode plus digne et noble.

Dans le cadre de ce mouvement nous avons souhaité partager avec vous notre expérience.
Depuis la création de Sessùn, nous avons toujours été profondément attachés à réaliser notre production de manière intelligente et équitable, dans des ateliers à taille humaine.
Aujourd’hui 60% de notre production est notamment constituée de tissus tissés en Europe, essentiellement en France et en Italie. L’assemblage des vêtements est alors réalisée en Tunisie ou dans les pays de l’est. Le reste de la production est confié à des usines en fonction de leurs spécificités traditionnelles et territoriales.
Délocaliser oui, mais de façon raisonnée, en respectant les savoir-faire locaux, mais aussi les conditions de travail, l’idée étant de collaborer avec des artisans et des industriels détenteurs d’un savoir propre et de la même éthique que la nôtre.
De cette volonté et cette démarche est né un grand nombre de partenariats, les liens avec nos producteurs se sont étroitement tissés, et ce depuis les premiers pas de la marque. Ce lien durable permet de travailler dans le respect de chacun, en confiance, mais aussi de progresser et d’innover.

Le projet Fashion revolution et le hashtag #whomademyclothes nous permet de mettre en avant les travailleurs du textile pour toutes les étapes de la chaîne. En dévoilant leurs visages, en les nommant, en racontant leur histoire, nous leur rendons hommage et bien sûr nous nous questionnons et pas à pas nous avançons.

Nous continuerons à alimenter ces articles au fil du temps avec des nouvelles photos, n’hésitez pas à revenir de temps en temps !

Toute l’équipe de la bonneterie située à Traînel, en France, à qui nous confions 100% de la fabrication de nos jolies chaussettes. 

Aurora et Berta travaillent depuis de nombreuses années dans une usine familiale au Portugal qui fabrique l’intégralité de notre jersey (et notamment notre best seller la robe Selina) . Aurora travaille sur tous les petits détails comme nos jolis boutons ou autres ornements. Quant à Berta, ses doigts de fée lui permettent d’être à l’aise sur n’importe quel tissu, même les plus complexes. Nous sommes partenaires de cette usine depuis plus de quinze ans.

Wanlihua travaille depuis 3 ans dans une usine en Chine qui confectionne notamment la soie et les tissus délicats comme la viscose. Ce savoir-faire est séculaire en Chine. Wanlihua s’occupe du contrôle de la qualité des vêtements, juste avant qu’ils soient expédiés dans nos locaux à Marseille. C’est un poste très important.